Recommandations de l’INSU à propos de l’édition scientifique et des données de la recherche

veille

Le 12 février 2018, le Conseil scientifique de l’Institut national des sciences de l’univers (INSU) a adopté deux recommandations : l’une sur « l’appel de Jussieu » et les évolutions de l’édition scientifique et l’autre sur le partage des données et des résultats de la recherche à l’INSU.

Dans la première, l’INSU indique qu’il appuie les principes généraux énoncés dans « l’appel de Jussieu ». Il recommande notamment « à tous les acteurs, depuis les scientifiques jusqu’à leurs institutions, de chercher à généraliser les situations où un coût global modéré des publications est combiné au plus large accès possible aux articles scientifiques. »

Dans la seconde, l’INSU soutient les recommandations du CNRS en matière de mise à disposition et de partage le plus large possible des données et des résultats de la recherche. Il souligne que des « données bien archivées et accessibles avec le contexte de leur acquisition peuvent être réutilisées pour d’autres travaux de recherche, optimisant ainsi le temps et les moyens mis en œuvre pour leur production initiale. » Par ailleurs, le Conseil « invite les sections relevant de l’INSU à prendre en compte les activités de partage et valorisation des données lors de l’évaluation de l’activité des chercheuses et chercheurs pour encourager les bonnes pratiques. »

Pour mémoire, le Conseil scientifique du CNRS a adopté en novembre 2017 plusieurs recommandations sur : L’auto-archivage des publications scientifiques, Les évolutions de l’édition scientifique et Les moyens du partage des données scientifiques.