Rapport de l’alliance ATHENA concernant la recherche sur la radicalisation

veille

Le 3 février 2016, Alain Fuchs, président de l’alliance ATHENA (Alliance Nationale des Sciences Humaines et Sociales) et président du CNRS a remis à Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et Thierry Mandon, secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le rapport de l’alliance ATHENA concernant les « Recherches sur les radicalisations, les formes de violence qui en résultent et la manière dont les sociétés les préviennent et s’en protègent ».

Le rapport propose notamment la création de deux nouvelles instances favorisant le transfert des résultats de la recherche :

  • Athena-Transfert, interface opérationnelle pour constituer une culture commune entre le monde de la recherche et celui des décideurs publics
  • Un-e Chercheur-e Conseiller-Référent, coordonnateur de l’action publique

Pour plus d’information, cliquez ici