Constitution du Comité pour la science ouverte – Les co-pilotes

actus

L’appel à manifestation d’intérêt pour la constitution du Comité pour la science ouverte, lancé le 8 mars 2018 et prolongé au 24 avril 2018, a connu un franc succès. Ainsi, plus de 260 personnes ont candidaté pour y participer comme co-pilote, membre actif ou membre d’un forum.

Le comité de sélection, constitué de représentants du MESRI, de la CPU, du CNRS et d’experts, a sélectionné les co-pilotes pour les Collèges et Groupes projet concernés par l’appel à manifestation d’intérêt. Ceux-ci viennent donc s’ajouter aux co-pilotes des projets en cours.

 

Co-pilotes des collèges

  • Collège Publications : Marina KNOOP (CNRS et Aix Marseille Université), Serge BAUIN (CNRS et USPC)
  • Collège Données de recherche : Francis ANDRÉ (CNRS), Stéphane POUYLLAU (CNRS – TGIR HumaNum)
  • Collège Europe et international : Pierre MOUNIER (EHESS – Open Edition), Julien ROCHE (Université de Lille)
  • Collège Compétences et formation : Joanna JANIK (CNRS/DIST), Sabrina GRANGER (Université de Bordeaux – Urfist)

 

Co-pilotes des groupes projets nouveaux et existants

A noter que seuls les projets nouveaux ont fait l’objet de l’appel à manifestation d’intérêt

  • Projet Évaluation : Didier TORNY (CNRS/InSHS), Chérifa BOUKACEM-ZEGHMOURI (Université de Lyon)
  • Projet Logiciels libres et Open source : Roberto DI COSMO (INRIA), François PELLEGRINI (INRIA – Université de Bordeaux)
  • Projet Observatoire des pratiques informationnelles : Claire DENECKER (Université de Lyon 1 – Urfist), Emmanuelle JANNES-OBER (IRSTEA)
  • Projet Construire la bibliodiversité : Jacques LAFAIT (Sorbonne universités), Jean-François LUTZ (Université de Lorraine)
  • Projet Conditor : Annie CORET (CNRS), Co-pilote à venir
  • Projet Visa TM : Odile HOLOGNE (INRA), Claire NEDELLEC (INRA)
  • Projet Guide d’application de la loi numérique : Laurence EL KHOURI (CNRS/DIST), Julien ROCHE (Université de Lille)
  • Projet DoRANum : Gabriel GALLEZOT (Université de Nice – Urfist), Paolo LAI (CNRS/Inist)

Ces co-pilotes vont maintenant s’atteler à l’organisation des collèges et groupes.

En parallèle, un site web propre au Comité pour la science ouverte sera ouvert à l’automne 2018.